Menu

L’Ex READY POSTURE est l’exercice annuel du Groupe de soutien opérationnel interarmées des Forces canadiennes (GSOIFC). Il a pour objectif de valider l’état de préparation de la formation pour que celle-ci soit en mesure d’accomplir ses mandats expéditionnaires et domestiques par le déploiement d’une composante de soutien de la force opérationnelle interarmée. Cette année, l’Ex RP a eu lieu à Mountain View en Ontario du 13 au 30 octobre 2020. L’édition 2020 se distingue par le contexte pandémique dans lequel il s’est déroulé.

Un élément cruciale d’une Composante de soutien de la force opérationnelle interarmées (CSFOI) est l’unité de transmissions opérationnelle (UTO) composée du personnel du Régiment des transmissions interarmées des Forces canadiennes (RTIFC). Cette année, l’UTO était formée d’une équipe de 40 signaleurs menés par le lt Allan Turtle.

“EX READY POSTURE 20 a été la première vraie occasion pour mon équipe de se déployer et de fonctionner comme une unité de transmissions et je ne pourrais pas être plus fier du travail qu’ils ont accompli”
– Lt Allan Turtle

 La tâche principale de l’UCO lors d’une ouverture de théâtre est la construction du quartier-général du commandement ainsi que l’installation et l’établissement de tous les liens entre les différents équipements des systèmes de communication de l’information (SCI) pour permettre le commandement et le contrôle global du CSFOI. Cette année, cette tâche a été accomplie par l’établissement du nouveau système d’abri pour le quartier-général (SAQG). Un des objectifs principaux de l’exercice de cette année était de tester le temps requis pour la construction du SAQG en plus d’établir et de valider les IPO du CSFOI en ce qui attrait à la construction et le maintien d’un camp en temps de pandémie. En raison des mesures de distanciation sociale imposées en réaction à la COVID-19, le nombre de tentes, utilisées comme dortoir pour l’exercice, a pratiquement doublé. La superficie du QG était elle aussi beaucoup plus importante qu’à l’habitude pour permettre une distanciation accrue entre ses occupants.

L’équipement des SCI utilisé par l’UTO sont MTST, LFPST, LCS kit et TLAN serveur qui génère une connexion avec le RED, ESAR et une connexion non-classifiée et sécurisé au vidéoconférence. L’UTO a été en mesure de construire un QG de 3 500 pieds carrées, d’installer tous les SIC, d’établir des arrangements filaires de plus 3 000 m de cuivre et de câble à fibre optique en plus d’atteindre COT en 96 heures. Il s’agit d’un accomplissement remarquable en considérant les conditions de vie et les conditions de travail austères en plus du froid et de la pluie que présentait le Prince Edward County.

Installation du SAQG à l’Ex RP20, vue du sud. (crédits photo Maj Richard)

Un coup d’œil à l’intérieur du SAQG. Tout le monde remarque qu’il est plus lumineux et que les plafonds sont plus hauts que ceux utilisés par le FAC. (crédits photo Maj Richard)

L’Ex RP a aussi accueilli le groupe d’ordre de la formation du GSOIFC, un cours de Sergeant-major de camp, l’Ex POYAWEWA SET de la 1er Unité d’appui du génie (1 UAG), ainsi que plusieurs visiteurs du Commandement opérationnel interarmées du Canada (COIC), de la 1er Division canadienne, du GSOIFC et bien d’autres.

Ce n’était que la deuxième fois que le RTIFC établissait le SAQG et la première fois qu’il était utilisé lors d’un exercice de cette ampleur au sein de la formation. Le prochain test pour le SAQG et le RTIFC sera à Petawawa lors d’un entraînement hivernal : EX ALPHA BLIZZARD.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet SAQG, consultez la page internet correspondante en cliquant sur le lien suivant:
http://www.forces.gc.ca/fr/faire-affaires-equipement/systeme-d-abri-pour-le-quartier-general.page.

Rédigé par le Major Corey Richard, OC QGR du RTIFC