RCMCE

Association canadienne militaire des communications et de l’électronique

Adj Clément Dupuis, CD, CTRC (retraité)

25 Sep 21

Adjudant Clément Dupuis, CD, CTRC (retraité)

À l’hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec est décédé à l’âge de 60 ans Monsieur Clément Dupuis, époux de Nathalie Lambert, fils de Cécile Baril et de feu Roger J. Dupuis.

La famille a accueilli parents et amis au domicile familial, à l’extérieur du 341, rue Picard, St-Alexis-des-Monts. Un hommage à sa vie a été rendu ce même jour à 15h. L’inhumation a eu lieu au cimetière de St-Alexis-des-Monts en toute intimité.

Outre son épouse Nathalie Lambert et sa mère Cécile Baril, il laisse dans le deuil : ses 4 filles : Léonie, Chanelle, Rébecca et Miléna.

Voici une bio de Clément tirée du site internet de sa société, aujourd’hui gérée et animée par sa fille Rebecca :

QUI EST CE CLÉMENT DUPUIS ?

Permettez-moi de vous donner quelques informations sur moi et sur la façon dont l’idée de créer des guides d’étude est née. Comme je l’ai mentionné plus haut, je suis un spécialiste militaire retraité des communications et de l’informatique (20 ans de service) pour l’Armée canadienne, j’ai pris ma retraite au début de 1998. Les 12 dernières années de ma carrière militaire ont été strictement consacrées à l’informatique et plus particulièrement à la sécurité au cours des trois dernières. J’étais LE pionnier qui a déployé le premier ordinateur dans une unité de terrain pour l’armée canadienne. C’était un gros clunker de 65 livres avec des tonnes de vis (42 pour ouvrir le couvercle) en raison des exigences TEMPEST. Un peu plus tard, j’ai également réalisé l’exploit de mettre en place le premier réseau local et le premier réseau étendu dans une unité opérationnelle déployée. J’ai déployé des réseaux pour de grands quartiers généraux de l’armée dans des endroits exotiques tels que la Somalie et le Rwanda, sous la menace constante de voyous et parfois sous des tirs réels. Je dois admettre que votre vision de l’Afrique est très différente une fois que vous avez passé six mois au Rwanda et six mois en Somalie avec des visites régulières dans les pays voisins comme l’Ouganda, l’Éthiopie et le Kenya. Une fois de retour chez vous, vous ne vous plaignez jamais, au grand jamais, de l’eau trop froide de votre douche ; vous vous estimez simplement chanceux d’avoir des produits de première nécessité comme l’eau.

Source : Article du Capt (ret) Steve Waterhouse, CD; https://maisonstlouis.ca/avis-de-deces/m-clement-dupuis/