RCMCE

Association canadienne militaire des communications et de l’électronique

Adjum Carl Joseph Arthurs, CD, CTRC (retraité)

05 Déc 21

Carl Joseph ARTHURS
15 novembre 1929 – 5 décembre 2021

Mari aimant, père et grand-père dévoué, Carl est décédé paisiblement à l’hôpital général de Kingston à l’âge de 92 ans. Il laisse dans le deuil son épouse aimante de 68 ans, Dorothy (née Van Wart), ses filles Cheryl, Susan et Cynthia et ses fils Steven (Carleen) et Jeffrey (Vittoria). Sa vie a été enrichie par 11 petits-enfants : Stefanie, Nicholas, Caitlin, Alexander, Madison, Andrew, Francesca, Domenic, Gabriel, Olivia et Elizabeth ; et 10 arrière-petits-enfants : Saige, Aria, Loic, Avery, Elliot, Emma, Addison, Finley, Bennett et Hudson. Carl laisse dans le deuil sa sœur Marjorie et son frère Thomas. Sa sœur Eva et ses frères Clifford et Malcom l’ont précédé dans la tombe. Un service funèbre aura lieu dans la chapelle du James Reid Funeral Home au 1900 John Counter Blvd, Kingston à 11h00 le samedi 11 décembre 2021. Une réception suivra dans le centre de réception du salon funéraire. Les protocoles Covid seront en vigueur, une preuve de vaccination, une pièce d’identité valide et des masques seront exigés pour entrer. L’inhumation privée à l’église unie de Long Reach, au Nouveau-Brunswick, aura lieu à une date ultérieure.

Carl Arthurs est né à Fairville, au Nouveau-Brunswick. Comme tout bon habitant des Maritimes, Carl s’est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1947 et a servi jusqu’en 1980. Il s’est d’abord enrôlé dans la Réserve de la Marine royale du Canada en tant que soutier et a servi sur le NCSM St Stephen. Après avoir trouvé un ver de trop dans sa bouillie matinale pendant ses voyages avec la Marine, il s’est vite rendu compte que ce n’était pas une vie pour lui et a rejoint l’armée et le Corps des transmissions royal du Canada. Il s’est présenté à l’École des transmissions royale du Canada  en 1949 pour suivre une formation professionnelle.

Au cours de sa carrière, Carl a servi avec :

La 27e brigade d’infanterie canadienne dans le nord de l’Allemagne de 1951 à 53 ;
Les opérations des Nations Unies au Congo en 1963 ;
Avec l’équipe consultative et d’entraînement des Forces armées canadiennes en Tanzanie en 1967 ; et
Force d’urgence des Nations Unies, Moyen-Orient, dans le Sinaï en 1979.

Entre ses diverses affectations opérationnelles, Carl a été affecté àl’École des transmissions royale du Canada, à la BFC Valcartier, à la SFC Debert, à la SFC Alert, à l’École de génie électronique et de communication des Forces canadiennes et à l’Unité de maintenance cryptographique des Forces canadiennes lors de la formation initiale de l’unité en 1971.

Après avoir pris sa retraite en 1980 au grade d’Adjudant-maître, Carl est resté à Kingston et est demeuré un membre actif de la famille élargie des transmissions. Et lorsqu’il était entouré de ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, il aimait raconter son service au sein du Corps des transmissions royal du Canada.

Au lieu de fleurs, des dons peuvent être faits au Musée d’életronique et des communications militaires ou à une banque alimentaire locale en sa mémoire.

Service funèbre
11 h 00 – 12 h 00
Le samedi 11 décembre 2021
Maison funéraire James Reid
1900, boul. John Counter
Kingston, Ontario, Canada

SOURCE: https://jamesreidfuneralhome.com/tribute/details/13892/Carl-Arthurs/obituary.html#tribute-start