Colonel William Donald Strong, CD, CTRC (retraité)

17 Oct 2019

Colonel Donald William Strong, CD, CTRC (retraité)
15 juillet 1927 – 17 octobre 2019

Le décès de Don à l’âge de quatre-vingt-douze ans, aux premières heures du 17 octobre 2019, le libéra de l’emprise de la maladie d’Alzheimer. Nous avons perdu un mari, un père, un beau-père et un grand-père bien-aimé.
Ayant perdu son père d’une crise cardiaque alors que Don avait huit ans, l’armée est devenue une forte influence masculine dans sa vie. Cela a commencé lorsqu’il a mis l’uniforme de cadet de l’armée, suivi du service dans la milice et à l’âge de l’enrôlement, en tant que soldat Strong dans le Regiment Canadien Royal. Don a gravi les échelons et a été accepté au Collège militaire royal. Il a obtenu un diplôme en génie électrique comme une partie de “Nouvelle centaine de personnes” en 1952 – la première promotion lorsque le collège a rouvert ses portes à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Après avoir obtenu son diplôme, il fut envoyé à la guerre en Corée en tant qu’officier des transmissions.
Don a occupé divers postes au Canada et à l’étranger. Ses affectations hors du pays incluent l’Angleterre, Washington DC, les Pays-Bas et Bruxelles en Belgique. À sa retraite, il a été dirigeant du Club des collèges militaires royaux du Canada pendant dix ans.
Partisan convaincu de l’exercice physique et amoureux de l’eau, Don a nagé dans l’Atlantique, le fleuve Saint-Laurent et toutes les étendues d’eau à proximité. Dans la cinquantaine, Don est devenu instructeur de plongée autonome. À l’âge de soixante ans, il a nagé depuis le débarquement d’hiver sur l’île Wolfe jusqu’à la plage des officiers de Vimy sur le continent. Il a poursuivi cette nage chaque année pendant cinq ans, terminant sa dernière nage à l’âge de quatre-vingt cinq ans. Il a toujours pensé que cela donnerait un bon exemple à ceux qui ont servi sous ses ordres.
Don laisse dans le deuil son épouse Jeannie, une ancienne infirmière militaire, ses filles Patti et sa petite-fille Linda (Larry), Samantha, son petit-fils Patrick et sa belle-petite-fille, Laurie (Danny), son petit-fils, Bruce (Carrie), et leurs familles.
À la suite de ses souhaits, le corps de Don a été donné à la recherche médicale de l’Université Queen’s. Nous espérons que cela aidera à trouver un traitement pour la maladie d’Alzheimer.
Une réception en mémoire de Don est prévue le dimanche 3 novembre à 14 heures au mess des officiers de Vimy, à Kingston. Tout le monde est le bienvenu. Au lieu de fleurs, les dons au Programme de recherche de la Société Alzheimer (PRS) ou à la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ) seront acceptés avec gratitude.
La mort de Don s’est produit au Manoir Providence, à Kingston. La famille aimerait exprimer sa sincère gratitude au personnel dévoué et attentionné, en particulier à ceux de Montréal 5 qui sont devenus une partie si importante de nos vies.