RCMCE

Association canadienne militaire des communications et de l’électronique

Joyeux 100e anniversaire au Cpl (ret) Hugh Patterson!

by | Août 10, 2022 | Nouvelles, Veterans, Veterans | 0 comments

 

Le 17 juillet 2022, la famille, les amis et des militaires, se sont réunis à la Légion à Caledonia pour célébrer le 100e anniversaire du Cpl Patterson.  Il a bu quelques bières tout en échangeant son histoire, avec quelques rires avec plus d’une centaine de personnes qui sont venues le voir.  Il a même revêtu son béret et sa veste de la Légion avec ses nombreuses médailles qui racontent l’histoire de son service exceptionnel à notre pays.

Le Caporal (retraité) Hugh B. Patterson est un ancien signaleur et estafette qui a servi pendant la Seconde Guerre mondiale, de juillet 1942 à janvier 1946, au sein de la 2e Division d’infanterie canadienne du Corps royal canadien des transmissions.  Il a suivi l’entraînement militaire de base à Orillia, en juillet 1942.  En septembre 1942, il a complèté l’entraînement avancé des transmissions à la caserne Vimy, à Kingston, en Ontario.

Il a déployé en Europe en décembre 1942, plus précisément à Cove Hampshire, en Angleterre, dans l’unité de maintien des transmissions. Il fait partie du Jour J et suit la 2e Division en France, en Belgique, en Hollande et en Allemagne. Il était à Oldenburg, en Allemagne, le jour de la Victoire en Europe. Il est rentré au Canada en décembre 1945.

Son rôle était en livraison de communications, ordres,  cartes, messages et le courrier à toutes les formations de campagne de la 2e Division canadienne. Il y avait deux dépêches quotidiennes et, à l’occasion, une dépêche spéciale si nécessaire. Les formations de terrain de la 2e Division canadienne auxquelles il a livré des dépêches sont les suivantes : Les formations de terrain de la 2e Division canadienne où il a livré des dépêches comprenaient : les 4e, 5e et 6e brigades d’infanterie, la 2e brigade antichar, la 3e brigade antiaérienne légère, la compagnie du génie, le 8e régiment de reconnaissance, l’artillerie moyenne et l’artillerie lourde. Il effectuait ses expéditions en moto et parfois en jeep, en fonction de la situation et de ce qui était disponible à ce moment-là.  Certaines dépêches nécessitaient qu’il parcoure plus de cent miles s’il était envoyé au QG. D’autres fois, les distances étaient courtes, 20 ou 30 km, s’ils étaient envoyés aux unités de terrain.

Le caporal (retraité) Patterson était l’un des 7 Despatch Riders de sa section de 24 qui ont survécu aux tirs ennemis, aux bombardements et aux fils de fer garrottants au niveau du cou installés sur les routes. Souvent, en réaction aux tirs ennemis, le ” tout-terrain ” était une compétence de survie pour le DR. Il a conduit des motos Norton 16H depuis les plages du jour J, à travers la France, la Hollande et l’Allemagne. La Norton était une moto de dépêche privilégiée en raison de sa garde au sol élevée et de sa capacité à survivre à l’abandon en plongeant pour se mettre à l’abri, en passant entre les arbres ou en étant traînée dans la boue.  Il est photographié sur une réplique de cette moto ci-dessous et sur une autre, debout à côté d’elle, avec ses enfants à ses côtés, lors des célébrations de son 100e anniversaire.

Le Cpl Patterson a toute notre reconnaissance et notre gratitude pour tout ce qu’il a fait et continue de faire pour notre grand pays.  Joyeux anniversaire, Cpl Patterson.  Nous vous souhaitons de nombreuses années de bonheur et de santé.

 

Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments